Les Ginkgo Biloba de Saint-Sulpice-Laurière - Les Eco-Pédagogues
Bréves de la Région

Les Ginkgo Biloba de Saint-Sulpice-Laurière

Symbole de la ville de Tokyo, le Ginkgo Biloba trône également aux abords de … la Gare de Saint-Sulpice-Lauriére dans la Haute-Vienne! Brèves de notre région et de ses 12 centenaires asiatiques…

La série documentaire « Arbres remarquables du Limousin » de France 3 Région nous invite à découvrir des arbres exceptionnels de la région. Lumière sur l’histoire de cette allée ferroviaire, au Nord de Limoges.

Tokyo aux abords de la Gare de Saint-Sulpice-Laurière

Quel rapport entre cette petite gare et Tokyo ? Devant la gare, on peut voir 10 mâles et 2 femelles ginkgo biloba trôner majestueusement depuis plus de 150 ans (186).  M de Leffe, à l’époque, chef ingénieur du chantier de la gare se lie d’amitié, lors d’un voyage au Japon avec le frère de l’empereur. M. De Leffe invite alors cet ami en France et se voit offrir par le prince impérial, 13 plans de Ginkgo Biloba. A peine connu sur nos terres mais emblématiques en Asie.


Source : Série Arbres remarquables du Limousin : les Ginkgo biloba de St-Sulpice-Laurière

Le Ginkgo Biloba

Famille d’arbres la plus ancienne connue à ce jour, le Ginkgo Biloba est apparu il y a plus de 270 millions d’années. Oui ! Une jolie petite quarantaine de millions d’années avant l’ère des dinosaures (rien que ça.) C’est donc sans mal que l’espèce a été l’une des uniques survivantes de l’explosion de la bombe atomique en 1945 à Hiroshima, un spécimen ayant notamment survécu à moins d’un kilomètre de l’épicentre !

Aujourd’hui, on retrouve des ginkgo dans de nombreuses rues et parcs des grandes villes, notamment grâce à cette fameuse résistance (à la pollution notamment) et pour le caracétre esthétique et ornemental de ses jolies feuilles.

« Dialogues avec des Arbres remarquables en Limousin » de Cécile AUREJAC

Un bel ouvrage conte ces histoires extraordinaires d’arbres à travers le Limousin.
« Au départ de ce lieu, il y a l’inventaire des Arbres Remarquables, mené par la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) en Limousin, qui recense plus de 2000 arbres. Inventaire en main, un auteur, un photographe et un paysagiste partent alors à la rencontre d’arbres étonnants emblématiques, révélateurs ou symboliques. Arbres, hommes, paysages : l’alchimie subtile de ces trois éléments est l’essence de ce livre sensible et engagé où se mêlent textes, croquis, et photographies. »

Plus d’infos : Les Ardeurs Editeurs – Dialogues avec des arbres remarquables en Limousin »


@Crédits Photo : Accrochoc — Travail personnel, CC BY-SA 3.0.

Les Eco-Pedagogues

Parler d'écologie oui, sensibiliser sur des bonnes pratiques au quotidien, encore plus ! Nous partageons, expérimentons et apprenons "verts" tous les jours. Les Eco-Pedagogues ont ce désir commun de transmettre ces apprentissages et ces connaissances.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *